28/11/2005

 

Aujourd’hui,


Je réglais cependant toujours les factures en son nom.
Ce qui m’évitait de douloureuses journées administratives
avec leurs files interminables
et leurs employés bornés et faméliques.
J’avais du pour cela laisser l’appartement à son nom
Sur la boîte aux lettres de même que sur la sonnette.
Les rares courriers qui arrivait encore en son nom
Dénotait -comme tous ces objets- d’un goût trop
kitsh et hétéroclite pour être amassé
au hasard de brocantes,
Je soupçonnais une action délibérée,
Tous ces objet choisi sciemment.
Je lui attribuais même une sorte d’humour décalé.






12:14 Écrit par jerome | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

lien j'aime bcp votre univers je vous mets en lien

Écrit par : Carole | 28/11/2005

c'est pour le loyer je veux dire le mien
ce serait chouette si tu payais le mien en même temps que les autres factures.

Écrit par : xian | 29/11/2005

contre services en nature alors ... c'est un minimum.

Écrit par : xian | 29/11/2005

merci, je ne manquerai pas d'aller me perdre dans le tiens.

Écrit par : jerohm | 29/11/2005

Les commentaires sont fermés.